Le triathlon voit la vie en rose: C.R.

Second triathlon: check!

Samedi matin j'aurais du me lever pour aller bosser. Au lieu de cela, j'ai préféré aller courir pour la fondation l'ARC. J'ai choisi la course Queen Elisabeth du triathlon des roses, un format un peu plus court que le précédent mais non moins fatiguant! 200m de natation, 10km de vélo et 4km de CAP ça paraît facile comme ça mais il faut savoir que le vélo était du pure VTT sur chemin cabossé et boueux, avec des côtes et des descentes caillouteuses, des sentiers monotraces où pour doubler tu es obligé de rouler dans l'herbe et des virages assez serrés où faut pas se rentrer dedans ou accrocher une coureuse. Bah oui parce que le parcours de CAP emprunte certains passage du parcours vélo. On se retrouve donc à la queue leuleu entre vélo et coureuse parfois sans pouvoir doubler ni à droite ni à gauche. On perdra comme ça quelques minutes bêtement mais bon...

7H45: Let's go direction le Parc de St Cloud. Et pour une fois, je traîne avec moi toute ma petite smala ;)

Aucun soucis pour se garer, un parking est réservé pour l'occasion. Un stress en moins. En revanche, il fait sacrément froid! A peine 9 degrés! Et dire qu'il va falloir nager dehors en combishort sans manche... gla gla. Pour l'instant j'ai du mal à m'imaginer quittant mon pull et mon manteau, mes chaussettes et mes baskets. Après que chacun de mes enfants ai "testé" l'efficacité de mon vélo, nous arrivons au stand du retrait des dossards où il n'y a pas besoin de montrer patte blanche. Une gentille bénévole me dit qu'elle se doute bien qu'on est pas venue là par hasard et qu'elle ne veut pas de ma pièce d'identité. Je signe l'autorisation d'être prise en photo et on me remet mon numéro 119 dans un beau sac rempli de petits cadeaux. Le t-shirt et le bonnet, bien que rose de chez rose :( sont en tissu technique réalisés par Adidas. Je ne m'attendais pas à une telle qualité mais plutôt à un t-shirt trop grand en coton comme lors de la course des héros. Nous avons aussi une ceinture porte-dossard et un bidon de vélo offerts.

8H30: J'installe mes affaires dans le parc à vélo. Des triathlètes bénévoles sont là pour nous accompagner, nous aider, nous conseiller. C'est très sympa. Ils mettent en confiance les plus novices, nous aide à accrocher nos vélos et à vérifier qu'on a bien tout préparé comme il faut.

En attendant l'échauffement collectif, j'emmène mes enfants aux jeux de bois géants. C'est une activité plutôt bien trouvée. Les enfants peuvent s'amuser. Il n'y a pas trop de monde, ça leur plait beaucoup.

Petit tour aux toilettes et c'est déjà l'heure de s'échauffer en musique. Les coachs nous font danser sur une chorégraphie pas trop complexe à reproduire et mettent l'ambiance. Seul bémol: nous sommes pieds nus dans l'herbe où une invasion de lombrics géants en fait crier plus d'une :D

9H30: Je laisse désespérément mon pull et mon manteau à mon mari et me dirige vers le parc à vélo pour le briefing. Je rencontre alors "Fraise givrée" une autre jeune maman tout juste triathlète qui a fait son baptême au triathlon de Chantilly tout comme moi et qui fait aussi partie du groupe Runinspired. Nous nous dirigeons ensuite en suivant le tapis "rose" vers la piscine extérieure! Ouais! de l'eau propre chauffée à 27 degrés!! Que demander de plus? Bon le seul soucis c'est que je ne sens pas trop bien la partie natation étant donnée que je n'ai pas pu retourner nager depuis Chantilly :( et en plus, j'ai pas ma petite famille pour m'encourager; la piscine n'est pas accessible aux spectateurs...

On est appelé par numéro de dossard, et partons à 4 ou 5 par ligne d'eau. Je souhaite bonne chance à Fraise givrée qui sera dans la toute première vague. Pour ma part, je partirai dans la 4ème et devrai patienter sur le bord pendant une bonne quinzaine de minutes. Heureusement un rayon de soleil nous réchauffe un peu et on ne se fait pas prier pour taper dans nos mains et encourager les premières concurrentes. Certaines fusent sur l'eau comme de véritables dauphins, d'autres nagent la brasse plus lentement mais toutes se donnent beaucoup de mal pour être à la hauteur de ce grand jour.

A mon tour, je rentre dans l'eau avec les 4 autres filles qui partageront ma ligne et un bénévole nous demande si nous voulons de l'aide pour sortir. Euh... comment dire? Non! Je ne veux absolument pas que vous me tiriez par les bras pour me laisser comme une pauvre baleine échouée sur le bord :D je me débrouillerai.

Main sur le mur et le coup de sifflet est donné. Toutes filent à une allure de ouf! Je ne suis vraiment pas le rythme. J'ai beau me donner à fond, je ne fais vraiment pas le poids et me laisse distancer par les autres nageuses beaucoup plus expérimentées que moi. Je n'ai plus de souffle, j'ai l'impression de ne pas avancer. Même la fille juste devant moi qui nage la brasse coulée va plus vite. Mon manque d'entrainement se fait cruellement ressentir... je sors de l'eau dans les dernières mais je ne lâche rien. Je trottine sur le tapis rose et dépasse quelques filles qui marchent. Auraient-elles déjà abattu toutes leurs cartes? J'arrive au parc à vélo et j'entends mes enfants crier "Allez maman". ça me motive et ça me perturbe à la fois. Je me mélange les pédales et perd beaucoup de temps dans cette transition. Je n'arrive pas à enfiler le t-shirt sur ma combi mouillée et mes chaussettes m'énervent. Un gentil bénévole me donne ma ceinture et décroche mon vélo. Je ne suis pas habituée à autant de sollicitation :) et voir les autres filles prendre leur temps me déconcerte. Je me ressaisi, cours à côté de mon vélo et me rend compte que mon casque est complètement desserré. Il ne tient pas en place. Je suis obligée de le tenir en courant. J'espère juste que les arbitres ne vont pas m'en tenir rigueur. J'enfourche mon VTT, je tente de démarrer en vain ma satanée montre qui refuse de capter le signal GPS et fais un petit coucou à ma famille avant d'enchaîner sur une belle montée bien casse patte.

Le parcours VTT est assez vallonné et un peu technique. Je pense qu'il en a déconcerté plus d'une. J'étais bien contente pour une fois de ne m'entraîner que sur chemin car cela m'a donné un sacré avantage. En montée comme en descente, je me suis sentie très à l'aise. Et même s'il n'était vraiment pas facile de se dépasser, j'ai doublé pas mal de concurrentes et ça fait grave plaisir! Ah ah! Vous êtes peut-être de sacrées nageuses mais moi je n'ai pas de grosses cuisses pour rien! (Je l'ai déjà faite celle là, non? mdr) Comparativement au tri de Chantilly où on te fais bien sentir que si tu n'as pas un vélo high tech ultra profilé tu n'as rien à foutre là, ici on avait toutes des VTT et certaines avaient même ressorti de la cave des antiquités qui faisaient paraître mon BTwin haut de gamme à côté :p

Le côté pas très cool comme je l'ai dit plus haut c'est qu'on devait faire 2 boucles du même parcours... légèrement ennuyeux... et qu'une longue partie se partageait avec la course à pied... un peu dangereux.

Une chose est sure, globalement je ne me suis pas économisée en vélo.

J'enchaîne ensuite par la course à pied (et là ma montre fonctionne, miracle!). Je me rends compte que j'ai oublié de virer mes pare-moucherons. Je profite donc du petit coucou à mes chéris pour leur jeter ma paire de lunettes et fonce me retaper la même cote que je me suis tapé déjà deux fois en vélo :( allez c'est pas grave ça fait les cuissots!

J'ai l'impression de me traîner. J'ai mal aux pattes et j'ai oublié de boire. Crotte. Je passe devant une bénévole qui me dit "allez c'est bien faut garder cette foulée!" Ah bon? Sérieux? Nan parce qu'une limace irait plus vite là! Bah en fait non! Je regarde ma montre et je suis à 5,15mn/km. Je vais plutôt vite et je ne m'en rend même pas compte! Cool. Je cours. Je dépasse. J'encourage une fille qui marche (ouais je suis comme ça moi. En vélo, je suis une tueuse mais en course à pied je suis plus sympa! mdr). Oh purée mais c'est vrai que ça monte quand même. J'arrive dans le passage herbeux qui n'arrange pas la foulée et je vois au loin un ravitaillement. Chouette j'ai trop soif. Un enfant me tend un gobelet rempli à ras bord. Obligée de marcher pour le boire sans s'en foutre partout. Mais au fait pourquoi? Je suis déjà mouillée depuis la piscine alors POURQUOI ce réflexe débile du "Je ne veux pas me mouillée en buvant comme une crados!"?? Je repars. On me file un bracelet blanc à porter pour signaler que j'entame mon second tour. A vélo, j'avais eu le même en noir. Force blanc à gauche, noire à droite et rose au milieu! (Les moins de 25 ans ne comprendront pas la blague cf Les inconnus) Je ne regarde quasiment plus ma montre car je sais que j'ai un bon rythme. Arrivée sur la fin du parcours, je tape dans les mains de mes loulous qui m'encouragent à fond et courent un peu avec moi. Dans mon dos, j'entends des filles qui accélèrent et ça me stress. Je suis presque arrivée et il n'est pas question que je me laisse une fois de plus dépasser. Oui je suis un peu traumatisée de toutes mes courses antérieures où y'en a toujours un ou une qui te grille juste avant l'arrivée pour bien te montrer que tu n'es qu'une m... bon OK j'exagère un peu mais c'est comme ça que je le vis!!!

Donc je sprint à mort et je passe l'arche d'arrivée en entendant mon nom! Le speaker (d'après mon mari, parce qu'en fait moi j'ai rien capté) a annoncé "Et c'est Gene qui s'impose dans cette arrivée!" la classe non!? J'ai presque l'impression d'être une célébrité! Après le coup du parking gratuit à l'entrée parce que j'ai "oublié" d'imprimer mon pass VIP... ah bah oui, je ne vous l'avais pas dit ça mais j'ai eu le droit de rentrer gratos, moi Madame! lol

A l'arrivée, un bon petit ravitaillement par "Bio C Bon" dont mes gamins ont bien profité ;) et encore quelques goodies offerts en cadeau dont une paire de lunettes panthère d'un goût douteux mais qui a beaucoup plu à ma fille qui a tendance ces derniers temps à se prendre pour le Roi Lion! :D

Dans l'ensemble, une très bonne ambiance et un second triathlon qui confirme mon envie de continuer à m'améliorer dans ce sport! Au final, je peux vous dire que d'après ma montre j'ai fait du 2,3km/h en natation soit 5mn39 pour 200m (j'en reviens carrément pas car c'est une de mes meilleures perf!) Bon par contre selon le temps officiel j'ai fait 6,52mn (beaucoup moins bien, hein). En CAP TomTom et l'officiel sont d'accord sur les 4km en 21mn soit du 5,15mn/km donc un très bon temps!! En vélo, l'officiel indique 26,25mn ce qui n'est pas mal du tout pour un 10K bien technique! Au total je termine 65ème exaequo au scratch et 59ème en individuelle (en retirant les relais) avec un temps total de 57,36mn.

Franchement, je conseille cette course à toutes celles qui ont envie de s'initier au tri d'autant qu'il existe un format découverte très abordable et qu'on peut même le faire en équipe! En plus, je vous rappelle que c'est pour soutenir la recherche contre le Cancer. Quand on peut se faire plaisir et qu'en plus c'est pour la bonne cause, pourquoi s'en priver?

Alors, convaincu(e)?

J'avais la chance d'avoir mes petits supporters!
J'avais la chance d'avoir mes petits supporters!
J'avais la chance d'avoir mes petits supporters!
J'avais la chance d'avoir mes petits supporters!

J'avais la chance d'avoir mes petits supporters!

Chouette une piscine! Exit la vase qui pue!
Chouette une piscine! Exit la vase qui pue!

Chouette une piscine! Exit la vase qui pue!

Pas de médaille mais plein de petits cadeaux

Pas de médaille mais plein de petits cadeaux

Cherchez Charlie! Si si on me voit bien ;)

Cherchez Charlie! Si si on me voit bien ;)

Retour à l'accueil