CelluBlue: la ventouse anti-cellulite

Voilà 3 semaines qu'avec ma soeur on s'est lancé le défi de ouf de remplacer la poigne d'acier de notre sister chérie par ce petit objet bleu qui ne paye pas de mine: le CelluBlue.

Cette chose qui n'est rien d'autre en fait qu'une ventouse en silicone permet de remplacer le massage anti-cellulite, le fameux palper-rouler archi douloureux (surtout quand il est effectué par ma soeur Laure... une vraie torture au niveau des genoux!!!) et surtout pas facile à faire seule. Il faut avoir de la force dans les doigts et certaines zones (genre arrière des cuisses ou fesses) sont difficilement accessibles... à moins d'être ultra souple et contorsionniste :). Avec ma grande soeur Agnès, nous avons donc profité de l'offre promo pour faire l'acquisition de ce mignon petit engin de torture (que nous avons gentiment renommé: le loloche - contraction du surnom de notre soeur "Laulaure" et de celui de cette saleté de "celluloche" mdr ;p) et tester son efficacité.

Aujourd'hui, je vous fais donc part de mon avis:

Sur leur site, il est préconisé de l'utiliser de manière quotidienne pendant 21 jours à raison de 5mn par jour et par zone pour observer les premiers résultats. J'ai donc en gros suivi cette indication. Sur 3 semaines, je n'ai loupé que 2 jours et en revanche il y a des fois où j'ai bien passé 20mn à l'utiliser. Je m'en suis servi sur les cuisses, sur les fesses et le hauts des hanches. Je suis assez satisfaite du résultat. L'utilisation est vraiment simple et accessible à tous. Ma soeur Agnès qui, à cause de sa maladie, ne peut pas effectuer de pression forte avec ses mains a pu l'utiliser sans problème. Je lui avais juste "assouplie" un peu la bête en l'utilisant moi-même pendant 3 jours avant de lui donner. En effet, lorsqu'elle est neuve, la ventouse est assez dure à pincer mais au bout de 2 ou 3 utilisations elle devient beaucoup plus souple.

La technique est archi simple:

Vous appliquez un peu d'huile sur la zone à traiter (j'ai utilisé de l'amande douce, à laquelle j'ai ajouté 2 gouttes d'huile essentielle de citron. Testez mon mélange d'HE spécial cellulite ici!). Ensuite vous pincez la ventouse, la collez à la peau avant de relâcher la pression. La peau est aspirée dans la ventouse. Il ne vous reste plus qu'à la faire glisser sur la zone en prenant soin de le faire du bas vers le haut (du genou vers la hanche) et de l'extérieur vers l'intérieur. Vous pouvez également effectuer des mouvements circulaires et en zigzag. Vous noterez que les "trous" de la peau d'orange sont très visibles lors du passage de la ventouse c'est donc que la peau est bien "décollée" et que l'action "casseuse de cellules graisseuses" est bien reproduite par cette technique. Aux endroits où la cellulite est très incrustée cela fait relativement mal au début. Il faut tout de même persévérer et au bout de 1 à 3 semaines, vous n'avez quasiment plus mal. Il y a donc du progrès.

Bien entendu, il faut associer ce dispositif à un régime alimentaire équilibré, pauvre en sucres industriels, boire beaucoup pour favoriser l'élimination de l'eau et faire du sport d'endurance brûleur de graisse pour que cela soit totalement efficace. En tout cas, les résultats sont au rendez-vous, je ne regrette pas mon achat! Je pense continuer de l'utiliser pendant l'été au moins tous les 2 jours puis en entretien une fois par semaine.

Et vous, connaissez-vous le cellublue? Le trouvez-vous efficace?

Retour à l'accueil