J'aime ou j'aime pas?

Pourquoi je cours au juste?

Il y a 6 mois, je vous aurai répondu sans hésiter: pour maigrir! Mais aujourd'hui, avec pas mal de kg en moins, je pense courir pour d'autres raisons...

Courir est devenu vital pour moi, une véritable drogue. Cette dépendance vient indubitablement de la sécrétion d'endorphines et de sérotonine générée par l'effort. Mais je cours également pour atteindre un bien-être psychique désormais devenu nécessaire à ma bonne humeur. Si je ne me vide pas la tête, si je ne "prends pas l'air" quasi quotidiennement, je suis de mauvaise humeur. Je pense que depuis que je m'y suis mise "sérieusement", j'ai constaté tellement de progrès que ça m'encourage à persévérer. Mais tout n'est pas rose au pays des runners en herbe et il y a aussi des choses que je n'aime pas dans la course à pied.

Voici, en vrac, les 10 choses que j'aime et les 10 choses que je n'aime pas :

1- J'aime me retrouver seule face à moi-même.

1b- Je n'aime pas avoir peur de me faire agresser.

2- J'aime repousser mes limites.

2b- Je n'aime pas vomir quand j'ai vraiment tout donné.

3- J'aime constater mes progrès.

3b- Je n'aime pas me dire que ma quête d'excellence est totalement utopique.

4- J'aime atteindre ce sentiment de bien-être après un run.

4b- Je n'aime pas devoir souffrir parfois pour y arriver.

5- J'aime être en forme dans la vie quotidienne.

5b- Je n'aime pas devoir faire extrêmement attention à tout ce que je mange.

6- J'aime l'ambiance des compétitions.

6b- Je n'aime pas devoir payer pour y participer.

7- J'aime l'émulation entre copines et le soutien de mon mari.

7b- Je n'aime pas être en attente de félicitations.

8- J'aime cette sensation de liberté, pouvoir courir n'importe où.

8b- Je n'aime pas prendre un chemin que je ne connais pas et le trouver nul au final.

9- J'aime avoir envie d'aller courir.

9b- Je n'aime pas ce sentiment d'en être dépendante.

10- J'aime que ce soit un sport d'extérieur qui me permette de profiter de la nature.

10b- Je n'aime pas la chaleur, la pluie, le vent, le froid...

Bref, je suis une vraie gonzesse! lol

Et vous, que ressentez-vous par rapport à la course à pied?

Retour à l'accueil