Montre Tomtom GPS Multisport: Test

Jusqu'à présent, pour récupérer mes données de course (distance parcourue, allure, temps, calories etc...), j'utilisais l'application Nike Running qui est parfaite pour savoir tout ça. Mon premier problème est que mon téléphone étant assez vieux, mon appli rame, plante régulièrement et je commençais à en avoir sérieusement marre d'attendre 2H pour revenir au menu ou prendre une photo... je courrais également en écoutant de la musique via mon IPhone 4. Et musique + appli = gros bug de l'un ou de l'autre ou des deux. Et me retrouver sur une sortie longue sans musique dès le 8ème km c'est dur! Deuxièmement, ces derniers temps, grâce à une météo vraiment généreuse en averses, j'ai pas mal courru sous la pluie, voire sous des trombes d'eau! Et mon brassard n'étant pas vraiment étanche, j'avais un peu peur que mon pauvre vieux téléphone finisse par rendre l'âme... Bref, j'ai décidé d'investir dans une montre GPS.

Pourquoi celle-ci? Bon, comme je reste tout de même une gonzesse, ma première sélection, je ne vais pas vous mentir, s'est faite sur le look! ;) J'hésitais donc entre les Tomtom et la Nike. Certaines Garmin avaient l'air sympa mais cette fois un peu trop "girly" à mon goût. A la base, j'avais donc repéré celle de Nike mais après lecture de plusieurs tests, le problème majeur résultait du GPS qui mettait un temps fou à se détecter. Mon dévolu s'est donc jeté sur la Tomtom GPS Runner avec Cardio intégré au poignet. Cette inovation avait déjà été proposé par Mio mais peu de runners donnaient leur avis dessus, je n'ai donc pas voulu prendre le risque de cette marque "peu" connue et assez chère. Quant à celle de Tomtom, étant à plus de 200 euros et au final, n'étant pas très douée pour travailler avec un cardio (j'ai déjà une montre qui ne fait que cardio et je ne parviens jamais à rester dans les zones conseillées...), j'ai renoncé à acheter celle-ci. Il me restait donc le choix entre la Runner et la Multisport. Mon choix a été vite fait, la Multisport a beaucoup plus de fonctionnalités puisqu'elle permet l'entrainement en course à pied en extérieur, en intérieur sur tapis (grâce à un accéléromètre intégré), en natation (la montre est étanche à 50m) et en vélo (un kit de fixation pour vélo est fournit avec). Bien entendu elle est plus cher mais grâce à Running Heroes je bénéficiais de -20% sur le site Planet jogging (qui ne proposait pas la Runner de toutes façons). Au final, j'ai donc eu pour moins cher que la Runner, la Multisport qui fait plus de choses!!

Je l'ai donc reçue mercredi et testé le soir même. Tout d'abord, le look!! Very important! :)J'adore la couleur, c'est exactement la même que celle de mon Nike Fuelband. Il existe plusieurs couleurs de bracelet et on peut le changer à sa guise super facilement. L'écran est ultra plat et assez large, très visuel. Dans l'ensemble c'est vrai que pour un poignet de femme elle est un peu imposante mais ce n'est pas vraiment gênant. Moi j'aime ce look sportswear :) Le bracelet est très doux, très confortable et s'adapte parfaitement à toutes les tailles de poignets. En course, la montre ne bouge absolument pas. Elle est très légère. On l'oublierait presque.

Pour ce qui est de la mise en service. Il suffit de la connecter à votre ordinateur, de télécharger l'application Tomtom Mysport (dispo aussi sur Iphone et Ipad) et de créer un compte. Bon moi j'ai eu quelques soucis au niveau de la création du compte et je me retrouvais avec un message d'erreur en allemand! lol Au final, mon informaticien de mari a réussi à trouver le problème... il fallait juste retirer l'accent de mon prénom! Voilà, vous êtes désormais prêts à passer à l'action!

Il n'y a qu'un seul et unique bouton et la navigation dans les menus est ultra simple et intuitive. Pas besoin de notice, il suffit de tester. Ca va plaire à beaucoup d'entre-nous qui ne jurent que par l'expérimentation et zappent souvent la phase théorie ;)

Je précise que l'écran est rétro-éclairé ce qui est bien pratique si vous courrez de nuit. On peut soit l'activer ponctuellement en effleurant l'écran du doigt ou carrément choisir le mode "nuit" dans les réglages pour qu'il reste actif tout le temps de la sortie.

Voyons voir le mode course en détail maintenant...

Vous avez plusieurs choix d'entrainements: soit vous définissez un objectif de durée, de distance ou même de nombre de calories à brûler, soit vous vous programmez un fractionné par le mode "intervalles", soit vous visez une allure à respecter, soit vous faites la course contre vous-même en visualisant un fantôme de l'une de vos anciennes courses, soit vous courrez comme bon vous semble. Bref, c'est vraiment très complet et facile d'utilisation. Pour le mode fractionné, vous pouvez définir le temps ou la distance d'échauffement et de récupération en fin de séance puis le nombre de répétition et la durée des alternances course rapide - course lente. Et le gros avantage c'est qu'en plus de bipper, la montre vibre quand vous devez changer de rythme, ce qui est très pratique si vous courrez en musique.

Enfin, le GPS se détecte en 2 secondes et à la fin de l'entrainement, la montre se stoppe ultra facilement, pas besoin d'attendre des heures que mon appli décide de se mettre en pause. Pour l'intant, je n'ai testé que le mode "objectif distance" pour mon run de 6K. Et arrivé à 3K, la montre se met à bipper et à vibrer (ça m'a fait sursauter d'ailleurs, je ne m'y attendais pas! lol) pour nous informer qu'on est à 50% de réussite de l'objectif. Puis elle le refais à 90% et enfin à 100%. Hâte de tester le mode fractionné maintenant!

En rentrant, on connecte la montre en USB à l'ordi ou en bluetooth sur l'Ipad et les données se transmettent automatiquement. On peut analyser son parcours, connaître le dénivelé, la régularité de son allure etc... Le seul bémol c'est que, d'une part, on ne peut pas partager son run sur les réseaux sociaux et, d'autre part, Running Heroes n'a pas encore développé de partenariat avec Tomtom... mais ça ne saurait tarder (prévu d'ici la fin de l'été!). En attendant, l'astuce est de transférer ses données sur Runkeeper ou de copier le ficher GPX sur Nike + et ces petits soucis sont résolus! :)

Voilà pour mon humbre avis... je vous ferai un petit retour lorsque je l'aurai testé en piscine et en vélo.

Retour à l'accueil