Courir quand il fait chaud...

L'été c'est LA saison ambigue. On est à la fois super motivée d'aller courir car il fait jour plus longtemps, il fait beau, le soleil brille et ça ça nous file un moral d'enfer! Mais en même temps, cette chaleur accablante rend le sport encore plus dur... Que faire alors? Run or not run?

Juillet/ Août, dans le calendrier sportif, représentent la période creuse. Il n'y a plus beaucoup de courses en compétition programmées. C'est donc évidemment le moment de lever le pied sur les compétitions mais aussi sur l'entrainement si vous n'avez pas d'objectifs précis à atteindre à court terme. Profitez de vos vacances sans vous imposer un programme de ouf! 2 sorties tranquilles par semaine histoire de garder la forme suffiront bien.

En revanche, si comme moi, vous avez un semi-marathon en ligne de mire, il va quand même falloir suivre votre programme d'entrainement. Et autant vous dire que 4 sorties par semaine dont une longue et une en fractionnés, en plein cagnard ça ne va pas être de la tarte! Voici donc plusieurs conseils pour continuer de courir quand il fait chaud:

1/ Ne jamais courir par plus de 25 degrés. Sortez très tôt le matin ou tard le soir. Privilégiez les sorties en sous-bois car il y fait plus frais ou tracez-vous un parcours en incluant un maximum de passage à l'ombre.

2/ Adaptez votre tenue. La plus légère possible. Choisissez des débardeurs et des shorts en tissu très fin et en "dry-fit" (technologie anti-transpirante). Portez une casquette! Il en existe des spéciales pour la course qui sont très légères, aérées et qui tiennent bien en place. Evidemment choisissez des couleurs clairs pour le haut et la casquette pour éviter d'attirer les UV sur vous. De même, s'il fait très chaud, mouillez vos cheveux. Si vous êtes sensibles des yeux, optez pour une paire de lunette de soleil adaptée à la course à pied. Attention, cet accessoire n'est pas donné!

3/ LE TRUC INDISPENSABLE: Hydratez-vous! Buvez environ 30mn avant de partir courir et emportez une gourde d'eau avec vous. En sortie longue, il faudrait, dans l'idéal, boire une gorgée tous les quarts d'heure. A ce sujet, j'ai testé la gourde maintenue à la taille, sur le côté, par une ceinture. Je ne vous la recommande pas! La ceinture tourne même si vous la serrez fortement. La gourde de 600ml pèse lourd et vous déséquilibre puisqu'elle n'est que d'un côté et une fois partiellement vidée, le bruit de l'eau qui fait floc floc à chacun de vos pas est excessivement énervant! En revanche, je vous recommande la gourde à main. Celle que j'ai est parfaitement adaptée à la taille d'une main de femme. Un lien élastique vous permet de la maintenir parfaitement en place dans la paume de votre main. Elle est légère et ne gène pas du tout. En plus, c'est beaucoup plus pratique pour boire en courant que de se tortiller pour attrapper la gourde de ceinture puis la remettre en place tout en courant. Il y a aussi une petite poche intégrée qui permet de ranger des clés, des mouchoirs ou autres petites choses utiles dont on ne sait jamais quoi faire. Le seul bémol c'est que le plastique contre la peau fait un peu transpirer. Enfin, une fois de retour à la maison, buvez l'équivalent de 2 verres d'eau minimum. Vous ne devez pas ressentir la soif sinon c'est le signe que vous êtes déjà déshydraté. La déshydratation, même minime, accentue les courbatures, le risque de tendinite et autre blessures embêtantes.

4/ Pensez à la crème solaire. C'est bien de bronzer sans s'en rendre compte mais attention quand même aux coups de soleil!

5/ Courrez moins vite. Lorsqu'il fait chaud la température de votre corps monte plus rapidement en réaction à la chaleur extérieure. Plus votre effort sera intense, plus votre température interne va également augmentée. Comme vous ne pouvez pas agir sur la température extérieure, réduisez l'intensité de votre entrainement. Il serait dommage de se rendre malade suite à un coup de chaleur ou à une insolation.

Avec tout ça, vous êtes parré pour faire face à la canicule!? Mais bon, malgré tout, je vous excuse si vous préférez lézarder sur la plage...

Retour à l'accueil