Pour ce bilan de fin de semaine, je vais revenir sur quelques chiffres qui m'aident un peu à me rendre compte du chemin parcouru depuis 2 ans. Car, en effet, j'ai parfois un peu de mal à me "voir" maigrir. Je le constate au vêtements qui changent de taille mais pour moi, mon reflet dans le miroir n'a absolument pas changé. C'est étrange ce blocage psychologique... mais ça n'arrive pas qu'à moi. Nombreux sont ceux qui perdent du poids et se sentent toujours dans la peau "d'obèse" pendant de longs mois voire de longues années. Alors les chiffres sont là pour nous faire prendre conscience de la réalité.

Et voici ceux qui étaient les miens en mars 2012 (sachant qu'à cette date j'avais déjà perdu 6kg!):

Poids: 87,4kg

Tour de taille: 110,5cm (mesuré au niveau du nombril)

Tour de hanche: 121,5cm (pris au niveau du plus fort des fessiers)

Tour de cuisse: 74cm (en haut de la cuisse)

Tour de poitrine: 106cm

Taux de masse grasse: 41,8% et taux de muscles: 34%

En comparaison ceux d'aujourd'hui ont bien évolués.

Poids: 63,8 kg (seulement 300g de moins que la semaine dernière mais bon, je ne peux pas perdre 1kg à chaque fois non plus, l'important est de ne pas reprendre.) Mais au total 23,6kg de perdus!

Tour de taille: 82cm (-28,5cm)

Tour de hanche: 103cm (-18,5 cm)

Tour de cuisse: 60cm (-14cm)

Tour de poitrine: 92cm (-14cm)

Taux de matière grasse: 28% et taux de muscles: 38%. Mon objectif est d'arriver à 20% de matière grasse. Au dessus, c'est pas beau, en dessous, on ressemble aux body buildeuses ;)

Voila, certains chiffres sont effrayants notamment les quasi 30cm de tour de taille en moins :o

Et ce qui est le plus intéressant est de voir que ce que j'ai perdu est bien du gras et non du muscle car souvent le problème dans certains régimes c'est que vous perdez du poids mais ce n'est que du muscle (sachant que le muscle pèse 2fois plus lourd que le gras mais qu'il prend 2fois moins de place, deux personnes peuvent peser le même poids mais ne pas du tout avoir la même silhouette). Mon conseil est donc de ne jamais commencer un rééquilibrage alimentaire SANS faire de sport sinon vous allez perdre du poids certes mais vous serez "molle" et un corps mince tonique est beaucoup plus jolie qu'un corps mince tout flasque non?

Allez les filles, on se motive!!

Côté sport:

Le temps n'est certes pas très favorable aux sports d'extérieurs mais peu importe, je rabats sur ceux d'intérieurs. Cette semaine j'ai fait 2 fois de la natation. En musculation, je me concentre sur les abdos, et les jambes afin de virer cette satanée culotte de cheval! Et enfin, en vélo, je tente le fractionné. (Vous vous souvenez, c'est l'alternance entre vitesse rapide et vitesse lente.) Il paraît que cette méthode permet de brûler plus de gras. Comment? Et bien, lorsqu'on fait un effort intense, le corps va puiser son énergie dans ses stocks de sucres rapides qui sont tout de suite à disposition (ceux qui circulent dans le sang, puis ceux de disponible en brûlant du muscle et c'est pas le but!) alors que lors d'un effort modéré et long, le corps va puiser dans ses stocks de graisses, beaucoup plus complexes à transformer en énergie pour lui. Dans le fractionné, comme on alterne facile et difficile, le sport va préférer puiser son énergie en priorité dans les graisses au cas où on lui demanderait encore plus d'effort et qu'il faudrait alors qu'il lui reste du glucose tout de suite à dispo.

Je ne vous cache rien, c'est aussi crevant en vélo qu'en course à pied. Il faut maintenir une vitesse de 30km/h pendant 1mn puis rythme calme pendant 1mn (environ 12km/h) et ainsi de suite pendant 30mn. On transpire, on est essoufflée mais on brûle les mauvaises toxines! Bref que du bonheur, non?

Retour à l'accueil